Indice d’Audience Twitter des ESN en France – Janvier 2016

Introduction

La publication mensuelle de l’Indice d’Audience Twitter est désormais accompagnée de commentaires sur l’activité des ESN et les événements qui pourraient justifier les évolutions des comptes.

L’analyse réalisée en Janvier 2016, confirme les éléments déjà publiés dans l’article Indice d’Audience Twitter  à savoir que les compte Twitter de @HP_France est atypique. Il est difficile de le comparer aux autres comptes, tant par le nombre d’utilisateurs (qui lui attribuait en décembre un indice de 44,6, bien au-dessus de tous les autres comptes) que par le contenu. Une analyse de la ligne éditoriale des comptes montre de grandes similitudes entres les différentes ESN, à l’exception de HP, beaucoup plus focalisé sur les produits (ordinateurs portables, imprimantes…) que sur des services. Ce compte se distinguait également dans la part importante (très au-dessus des autres ESN) des messages conversationnels : les abonnés sont davantage dans une relation B2C et posent donc des questions concernant les produits achetés, auxquelles HP répond (généralement pour diriger les twittos vers un service après-vente).

Enfin, ce compte est le seul qui depuis le début de la publication de l’indice d’audience Twitter  en septembre 2015, perd des followers : il en a encore perdu 50 en janvier (cela dit, il devance encore largement les autres comptes avec ses plus de 50 000 followers, soit plus de trois fois plus nombreux que ceux d’@AccentureFrance, le second de la liste en nombre de followers).

Afin de simplifier la comparaison entre les différentes sociétés, le compte @HP_France est donc désormais sorti de cette analyse. Il est remplacé par la 21ème ESN en France en terme de chiffre d’affaires (Référence le Le livre d’or des ESN), le Groupe SII (@GroupeSII).

 

Les résultats du mois de Janvier 2016

Les 20 premières ESN en France (hors HP France) ont gagné 2 120 followers durant le mois de Janvier 2015, soit une croissance de 2,8% (pour 1,5% au mois de Décembre). Cet écart ne prend pas en compte la progression de @GroupeSII, le nouvel entrant dans le classement (pour lequel le nombre de followers à fin Décembre 2015 n’est pas disponible). En-dehors de la sortie de HP France et de l’entrée du Groupe SII dans le classement (d’emblée en seconde position !), l’ordre des sociétés est le même qu’en décembre 2016.

Le compte @webhelp_groupe connaît une spectaculaire remontée de son indice (25,3% de followers gagnés sur un seul mois !) : l’indice passe de 4.0 à 5.0 et permet à la société de coller au groupe constitué de Open, Gfi Informatique et Altran, eux-mêmes derrière un autre groupe relativement homogène avec le Groupe SII, Accenture, Akka Technologie et Econocom. Le Groupe CSC conserve seul sa première place.

IAT_ESN_1601

Podium_NbIAT_ESN_ProgNb1601

Avec 480 nouveaux followers, le Groupe CSC truste à nouveau la première place du podium (progression de 295 followers au mois de décembre). Avec respectivement 239 et 233 nouveaux followers, il est suivi de WebHelp absent du podium de décembre avec ses 61 nouveaux followers et d’Econocom, second au mois de décembre avec 215 nouveaux followers.

Podium_Pct IAT_ESN_ProgPct1601

Une progression impressionnante de plus de 25% du nombre de followers, permet à WebHelp de passer sur la 1ère marche du podium de la progression en pourcentage après, déjà, une première place en décembre, cette fois avec une progression de 6,5%. SopraSteria garde la seconde place du podium avec 6,4% de croissance (après les 5,6% de décembre). La forte progression en nombre de followers de CSC, lui permet de monter également sur la 3ème marche du podium des progressions en pourcentage avec 4,8% (après 2,9% en décembre).

Analyse des résultats

Même si le classement n’a pas connu de bouleversements (en-dehors de la sortie de HP France, remplacé par le Groupe SII), la progression sur le mois de janvier 2016 reste de bonne facture avec quelques progressions remarquables.

La publication de cet indice comprend désormais une analyse des évolutions constatées. Cette analyse est appuyée sur les informations fournies par le site SocialBearing (cf la présentation en fin d’article) et la revue des tweets émis pour identifier une tendance et envisager des hypothèses.

Tendances générales

En moyenne les 20 entreprises de l’échantillon ont émis 139 tweets avec un maximum à 402 (CSC) et un minimum à 0 (TelindusFrance).

Ces tweets ont donné lieu à 4600 impressions en moyenne avec un maximum à plus de 14000 pour AccentureFrance. Ils ont donné lieu à un peu plus de 3 Retweets en moyenne.

Stats1601

 

Un peu plus de 60% des tweets émis sont des tweets rédigés par les différents comptes; un tiers environ sont des retweets et environ 7% sont des réponses à des tweets.

Cette tendance est vérifiée sur tous les comptes avec cependant quelques spécificités :

  • @IBMFrance et AtosFR émettent davantage des tweets directs (respectivement 91% et 94% de l’ensemble de leurs tweets)
  • @Assystem et @SopraSteria_fr émettent beaucoup plus de retweets que la moyenne (respectivement 59% et 63%)
  • @gfiinformatique et @CSC répondent davantage aux tweets que la moyenne (respectivement 15% et 27%)

 

TypeTweet1601

Quelle communication ?

Les thèmes des tweets émis par les ESN sont classés selon les rubriques suivantes :

  • Événement : il s’agit d’événements externes auxquels elles participent à titre d’organisateur, d’intervenant, de sponsor ou de simple participant ou des événements internes organisés pour les salariés.
  • Digital/Innovation : ce thème regroupe des communications autour de la transformation numérique, les solutions digitales et plus généralement les solutions innovantes
  • SMACS : communication autour du Social, de la Mobilité, des Analytics, du Cloud et de la Sécurité
  • Technologies : autres technologies
  • Recrutement : offres d’emplois, offres de stages, activités de recrutement
  • Autre : communication sur d’autres sujets

Le graphe ci-dessous présente la répartition par thèmes en fonction des hashtags utilisés dans les tweets. Ces thèmes peuvent cependant être utilisés également dans des tweets non identifiés par des hashtags. La répartition varie ainsi selon les axes privilégiés par chaque société et selon les périodes. Le thème du recrutement, même s’il est récurrent n’a pas le même poids selon que la société dispose d’un compte Twitter dédié à cette activité (ce qui est le cas pour une petite moitié des sociétés étudiées) ou non.

Themes1601

Focus sur les progressions les plus importantes

@CSC est le compte qui connaît la plus grande progression pendant le mois :

  • il s’agit du 2ème compte en terme de nombre de followers
  • c’est aussi le compte qui émet le plus de tweets (près de trois fois le nombre de tweets moyens du mois)

D’autres éléments pourraient expliquer l’intérêt suscité par le compte auprès des nouveaux utilisateurs :

  • Une communication, dossier d’expertise à l’appui, sur le thèmes #Journey2Digital relayé près d’une cinquantaine de fois
  • Plusieurs communications sur la transformation digitale
  • Un tweet bien relayé sur l’utilisation des blockchains (sujet très suivi depuis quelques semaines) dans le domaine de la santé (secteur sous le feu des projecteurs au moment du CES à Las Vegas)
  • Plusieurs communications autour du BigData, des experts dans le domaine à suivre et les tendances technologiques
  • Des retours en direct du Kick Off 2016 qui peut susciter de nouveaux abonnements de la part des salariés

En résumé : une belle audience, une communication fournie et des thèmes porteurs aussi bien pour la communication interne que pour des experts internes et externes.

@webhelp_groupe est la seconde progression en nombre :

  • il s’agit aussi de la progression la plus importante en pourcentage pour le compte situé à la dixième place du classement (le cap des 1000 followers a été passé au mois de décembre)
  • le compte se situe à la 4ème place en nombre de tweets émis (derrière CSC, Capgemini et Akka Technologies)
  • Le nombre d’impressions est moyen (6ème position) mais le nombre de retweets est assez important

La société communique beaucoup sur :

  • les études marketing, le web marketing
  • les réseaux sociaux et les influenceurs
  • l’analyse de données (Data analytics)
  • l’expérience utilisateur
  • le Content Strategy

En résumé : des thèmes porteurs pour une population (marketing, communication…) très présente sur Twitter et suscitant probablement de nombreuses adhésions.

@econocom arrive en 3ème position en nombre de nouveaux abonnés :

  • En 5ème position avec près de 5 800 abonnés en décembre (le cap des 6 000 followers est atteint en janvier), le compte possède déjà une bonne audience et se retrouve également en 5ème position en nombre d’impressions
  • Le nombre de tweets émis est situé juste dans la moyenne

Le compte effectue peu de retweets (88% de tweets directs) et même si ces tweets ne sont eux-mêmes pas retweetés de façon importante, le compte donne de la visibilité sur les sujets abordés, principalement :

  • la transformation numérique
  • l’économie collaborative (plusieurs sujets)
  • la sécurité et notamment celle des IoT
  • Les IoT (avec plusieurs mentions des skis Rossignol connectés) et le BigData
  • Un retour sur les FrenchTechs présentes au CES de Las Vegas
  • Un live tweet autour du eLearning avec un hashtag #iLearningForum
  • La participation, comme beaucoup d’ESN, aux Journées des Entreprises et des Métiers du Numérique organisées par les Talents du Numérique
  • Une intervention à l’EPITA

En résumé : une contribution importante sur des thèmes porteurs (Digital, SMACS…), une visibilité dans des événements (Live Tweet eLearning) et auprès de nouvelles cibles (Talents du Numérique, Ecole)

@soprasteria_fr connaît la deuxième meilleure progression en pourcentage avec 6,4%

  • Le groupe se situe au 4ème rang en terme de chiffre d’affaires, mais uniquement 13ème compte en nombre de followers (d’où une 17ème place dans l’Indice d’Audience Twitter des ESN)
  • Le nombre de tweets émis sur le mois est juste dans la moyenne, tout comme le nombre d’impressions. De plus le compte, contrairement aux autres, est plutôt un relai qu’un pourvoyeur d’informations (2/3 retweets pour 1/3 de tweets).

Ce sont probablement les événements qui justifient la croissance avec :

  • le retour sur le kick off 2016 de la société
  • la participation au Forum International de la Cybersécurité  à Lille
  • la participation à plusieurs événements école mentionnée par ces écoles : EM Lyon Business School, INSA de Lyon, Centrale Marseille, ESIEE Tours, Forum Femmes ingénieures (et plusieurs mentions au compte @ellesbougent).

En résumé : la participation aux différents événements et la communication faite par les écoles, explique probablement une bonne part de la progression.

@Akka_Tech se situe dans le groupe de tête pour les impressions et le nombre de retweets

  • Par ailleurs le compte n’est pas très loin dans la progression puisqu’il occupe la 4ème place en nombre et en pourcentage

Le compte émet beaucoup de tweets (2ème place derrière CSC), environ la moitié en tweets et la moitié en Retweets.

Il communique notamment sur :

  • d’autres technologies que les SMACS (le groupe est spécialisé en Informatique industrielle) même si l’Intelligence Artificielle et les Big Data ne sont jamais loin
  • la voiture autonome, l’une de ses spécialités et la communication autour des courses automobiles avec l’Akka ASP Team

Des événements particuliers au mois de janvier ont probablement donné une bonne visibilité au groupe (en externe mais également en interne) :

 

  • La participation aux Journées des Entreprises et des Métiers du Numérique organisées par les Talents du Numérique
  • L’interview de Maurice Ricci le PDG du Groupe sur TV5 Monde
  • Le challenge Akka qui a réuni des étudiants au ski pendant un week end
  • Le Live Chat avec le PDG réservé aux salariés

En résumé : des communications sur des sujets attirant l’attention (voitures), un événement à destination des étudiants (permettant d’élargir son audience) et un événement interne (Live Chat) ont probablement permis d’augmenter le nombre d’abonnés internes.

Des clés pour augmenter son audience

L’analyse détaillée de la progression du nombre de followers des ESN sur le mois de janvier permet de mettre en avant quelques pistes pour doper son audience :

  • Présence sur Twitter : les sociétés qui progressent font partie de celle qui émettent le plus de tweets. Les tweets directs semblent avoir un meilleur impact mais les retweets contribuent également à la visibilité du compte.
  • Thèmes porteurs : les sujets de prédilection des ESN sont la transformation digitale et les SMACS; dans un autre registre, @webhelp_groupe communique beaucoup sur le marketing (en léger décalage avec l’activité principale des ESN) mais avec, visiblement un effet positif.
  • Evénements : qu’ils soient internes ou externes, ils semblent contributifs à l’augmentation du nombre de followers :
    • en interne et sans réelle valeur ajoutée en-dehors de l’aspect festif et convivial : plusieurs kick offs et galettes des rois en ce début d’année
    • en interne et plus participatif à l’image du Live Chat de Akka_Technologie ou le #iLearningForum d’Econocom
    • en externe avec des relations avec les écoles en vue de recrutements ou des opérations à destination des étudiants comme le Challenge Akka
    • en externe dans des salons de recrutement : la journée la plus souvent citée par nombre d’ESN est celle organisée par les Talents du Numérique
    • en externe dans des salons professionnels, les plus courus étant le CES de Las Vegas et le Forum International de la Cybersécurité  à Lille (Accenture étant la seule société à mentionner le forum de Davos, le World Economic Forum repéré par le hashtag #WEF16).

 

Références

Outillage

L’analyse des comptes Twitter est réalisée principalement à l’aide du site SocialBearing qui fournit un ensemble d’indicateurs :

  • le nombre de tweets sur une période : pour cet indicateur, le site SocialBearing récupère les tweets par groupe de 200. Cela pose quelques problèmes de comparaisons, lors d’une analyse sur une période d’un mois. Afin de comparer les différents compte, le nombre de tweets est recalculé (règle de trois) sur la période mensuelle avec évidemment quelques effets de bord dans la mesure où les émissions de tweets ne sont pas uniformément répartis sur une période. Cela dit, le principal intérêt de cet indicateur étant de définir une tendance, il n’est pas nécessaire d’avoir le compte précis des tweets émis.
  • Le nombre d’impressions : cet indicateur présente l’ensemble des interactions réalisées sur les tweets de la période. Ces interactions comprennent :
    • les retweets (RT)
    • Les Like (Bouton J’aime)
    • L’activation des zone cliquables : adresse du compte de l’émetteur et des comptes cités dans le tweet, hashtags, liens vers un élément extérieur, images ou vidéo… A noter que le déclenchement d’une vidéo sur la Time Line est probablement valorisé comme une impression.
  • Le nombre total de retweets
  • Le nombre total de tweets « likés »
  • Le nombre de réponses

SocialBearing

Des graphiques complètent ces données chiffrées avec :

  • Une analyse du sentiment exprimé par le tweet (Great, Good, Neutral, Bad, Terrible)
  • Une répartition des tweets par type (Tweet, Retweet, Réponse)
  • Un graphique du nombre de tweets émis par jour.

La colonne de gauche présente :

  • des informations concernant le compte (date de création, nombre de tweets, nombre de tweets par jour, nombre de followers, nombre de comptes suivis, nombre de listes, divers ratios…)
  • La répartition des tweets par type (Tweet, Retweet, Réponse) mais également le nombre de mentions, le nombre de tweets contenant des images, des vidéos et des liens
  • Le détail des sentiments reflétés par les tweets
  • Les langues utilisées
  • Le Top10 des contributeurs
  • Les mots les plus utilisés (peu d’intérêt dans la mesure où tous les mots sont pris en compte; le Top10 contient donc surtout des articles)
  • Les hashtags les plus utilisés
  • les comptes le plus souvent cités
  • les plateformes utilisées pour écrire des tweets

Enfin, l’application présente les tweets pris en compte sur la période avec des possibilité de classement selon le nombre de retweets, de favoris, d’engagements, de followers…

Éléments pris en compte

Dans l’analyse effectuée sur la période écoulée, les principaux éléments pris en compte sont :

  • le nombre de tweets (et leur répartition)
  • le nombre d’impressions
  • les hashtags les plus utilisés

Dans la mesure où l’utilisation des hashtags n’est pas toujours optimisée, les comptes subissant le plus de variations sont ensuite passés en revue (dans la liste des tweets de SocialBearing ou directement sur la Time Line des comptes concernés), pour en sortir une impression générale qui peut expliquer ces écarts. Cette analyse n’a évidemment rien de scientifique et il est toujours difficile de savoir avec précision les raisons pour lesquelles un utilisateur décide de s’abonner à un compte.

Là encore, cette analyse peut mettre en lumière des tendances et des hypothèses qui pourront être confirmées ultérieurement.

Méthodologie

L’article Indice d’Audience Twitter décrit le mode de calcul de l’indice. Les résultats de Septembre à Décembre sont également disponibles sur le blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s